Plus que 20.00€ pour avoir la livraison gratuite en point relai

Kératose pilaire

Souffrez-vous de petites bosses rugueuses sur les bras ou les cuisses ? Vous n'êtes pas seul. La kératose pilaire, une condition cutanée fréquente mais souvent mal comprise, affecte une grande partie de la population, causant non seulement une gêne esthétique mais aussi une certaine frustration chez ceux qui la vivent. Dans cet article, nous explorerons les causes de cette affection, discuterons des options de traitement disponibles, de l'efficacité des crèmes et des lotions, jusqu'aux interventions au laser, et vous donnerons des conseils pratiques pour gérer et améliorer l'aspect de votre peau. 

Commençons par comprendre précisément ce qui déclenche la kératose pilaire et comment vous pouvez efficacement la combattre.

Qu'est-ce que la kératose pilaire ?

La kératose pilaire, souvent appelée "peau de poulet", est une affection cutanée fréquente qui provoque l'apparition de petites bosses rugueuses, généralement sur les bras, cuisses et fesses. Ces bosses sont causées par l'accumulation de kératine au niveau des follicules pileux, entraînant des rougeurs et une texture granuleuse de la peau. Bien que cette condition soit plus courante chez les enfants, elle peut affecter des personnes de tous âges et est particulièrement visible sur le visage.


Les causes exactes de la kératose pilaire restent inconnues, mais elle est souvent liée à des facteurs génétiques et à certaines affections cutanées comme l'eczéma. Heureusement, il existe plusieurs traitements qui peuvent aider à atténuer les symptômes, améliorant ainsi l'esthétique de la peau. L'utilisation régulière de crèmes contenant de l'acide lactique ou salicylique peut aider à exfolier les cellules mortes et adoucir les zones touchées. Les lotions hydratantes sont également essentielles pour maintenir la peau nourrie et prévenir la sécheresse qui peut exacerber la condition.


Attention la kératose pilaire ne doit pas être confondue avec l’eczéma !

La peau de fraise n'est généralement pas accompagnée de douleurs ou de démangeaisons, mais si la présence de points noirs ou d'une peau bosselée sur les jambes s'accompagne d'une gêne, il est probable qu'il faille consulter un dermatologue.

Différences entre folliculite - peau de fraise - poils incarnés
keratose pilaire jambe

Les jambes de fraises sont une affection totalement inoffensive et bien souvent un effet secondaire courant du rasage. Heureusement, il est possible de prévenir et de traiter ce problème grâce à des remèdes maison et à quelques modifications faciles tels que des routines de rasage et soins de la peau.

Quelles sont les causes de la peau de fraise ?

L'apparence des jambes de fraise est généralement due à l'une des deux causes suivantes :

  • Des poils rasés dans le follicule qui est plus foncé que la peau qui l'entoure, ou des pores et des follicules obstrués où la matière piégée s'oxyde et s'assombrit - ce que l'on appelle également un comédon ouvert ou un point noir.

  • Le rasage ouvre les pores et les follicules, créant ainsi un environnement idéal pour l'accumulation de sébum, de cellules mortes et de bactéries. C'est pourquoi la peau de fraise apparaît après le rasage.

L'utilisation d'un rasoir loin de son état neuf et surtout s'il est resté sous la douche peut facilement introduire des bactéries dans les follicules fraîchement ouverts. Un rasoir émoussé peut également couper, irriter et enflammer la peau, ce qui accentue les taches brunes. D'autres mauvaises techniques de rasage, comme le fait de ne pas utiliser de produit de rasage hydratant, de passer plusieurs fois sur la même zone, de ne pas rincer le rasoir entre chaque passage, de raser de manière trop agressive et d'utiliser de l'eau trop chaude dans le bain ou la douche, peuvent également entraîner une hypertrophie et une inflammation des follicules.

Bon à savoir

Une peau sèche est une peau qui a besoin d'être exfoliée en raison d'un excès de cellules mortes. Une peau déshydratée est également plus susceptible d'être irritée lors du rasage, ce qui accentue le phénomène de peau de fraise.

Comment traiter la kératose pilaire ?

N’ayant pas de traitement miracle pour se débarrasser de la kératose pilaire, il faut d'abord éliminer les conditions qui la rendent possible. Dans ce cas, cela signifie deux choses que vous verrez souvent mentionnées sur ce site : exfolier et hydrater.

Le traitement de la peau sèche est l'étape suivante dans la quête pour se débarrasser de la peau de fraise. Une première solution consiste en l’utilisation d’un gant exfoliant en fibre de soie qui éliminera l'excès de cellules mortes qui accompagne la peau sèche.

kératose pilaire avant après

Découvrez comment cette solution a changé la vie de nos clients souffrant de kératose pilaire, avec ces photos impressionnantes d'avant et après 🌟🌟

Pour des résultats plus immédiats, des traitements au laser peuvent être envisagés pour réduire l'apparence des rougeurs et lisser la texture de la peau. Ces méthodes esthétiques, bien que plus coûteuses, offrent souvent des résultats visibles pour ceux qui cherchent une solution plus définitive à leur kératose pilaire.

Comment prévenir la kératose pilaire ?

L’apparition de la peau de fraise peut être la conséquence de plusieurs choses. Du rasage trop fréquent à l’inflammation survenue à la suite d’une exfoliation, voici quelques bonnes habitudes à prendre au lieu de chercher en vain un traitement miracle :

  • Commencez en procédant à une exfoliation physique douce avant de commencer à vous raser. C'est le meilleur moyen de s'assurer que la peau est aussi exempte que possible de cellules mortes, qui peuvent obstruer et émousser le rasoir presque immédiatement.

  • Il existe de nombreuses façons de s'exfolier (gommages corporels, brossage à sec, gants d’exfoliation), mais l'important est de le faire en douceur. L'objectif est d'éliminer les peaux mortes et non de provoquer une inflammation, ce qui pourrait exacerber l'apparence de la peau de fraise.

  • Les rasoirs neufs donnent les meilleurs résultats en termes d'hygiène et de précision. Il est donc préférable d'opter pour un rasoir neuf, bien aiguisé et à une seule lame plutôt qu’un rasoir à plusieurs lames. En effet, une lame plus récente et plus affûtée sera toujours plus performante qu'une lame ayant déjà subi plusieurs rasages.

  • Sécher et ranger le rasoir en dehors de la douche. Beaucoup de gens gardent leur rasoir dans la douche, ce qui est logique, car c'est pratique. Malheureusement, cela favorise le développement de la rouille et des bactéries, qui peuvent ensuite être introduites dans les follicules de la jambe qui viennent d'être rasés.

  • Lorsque vous vous rasez, veillez à utiliser une solution de rasage hydratante. L'après-shampoing fonctionne étonnamment bien : il adoucit et hydrate et permet au rasoir de glisser sur la peau sans l'abîmer. Si vous préférez utiliser une crème à raser, recherchez une formule hydratante. Essayez de ne pas passer plusieurs fois sur la même zone et rasez-vous dans le sens de la pousse du poil.

Si beaucoup s'attendent à ce que l'épilation au laser tue complètement les follicules, ce qui entraînerait une épilation permanente, il n'existe pas encore de données permettant d'étayer ces affirmations. La recherche a toutefois montré que l'épilation au laser peut produire et produit effectivement une réduction du nombre de poils (le nombre de follicules actifs dans une certaine zone de la peau), en particulier après plusieurs traitements.

Sources :
https://www.aad.org/public/everyday-care/skin-care-basics/hair/how-to-shave
https://www.aad.org/public/diseases/a-z/folliculitis

Service Client Ouvert 5j/7

A vos côtés pour toute question

Paiements Sécurisés

Paiements 100% sécurisés.

livraison gratuite en France

Livraison rapide 3 jours ouvrés

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d'avis

Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.